VIENT DE PARAÎTRE

Sur la sellette

Recueil de chroniques
de comparutions immédiates

RENCONTRES

Michèle Firk (Montreuil) : 24 nov. à 19h

Chez Josette (Charleville-Mézières) : 2 déc. à 19h30

Centre culturel libertaire (Lille) : 6 déc. à 19h30

Les ombres électriques (Rennes) : 5 janv. à 18h. (Pour ceux et celles que ça intéresse, on ira au TGI de Rennes à partir de 14h30.)

Les temps sauvages (Tours) : 23 mars à 19h

La prison pour préparer sa défense

La prison pour préparer sa défense

En comparution immédiate, la personne prévenue ne peut être jugée immédiatement qu’avec son accord. Si elle demande un délai pour préparer sa défense, une question va immédiatement se poser : sera-t-elle laissée libre jusqu’à l’audience ou sera-t-elle placée en détention provisoire ?

lire plus
« Enquête sociale rapide » : personnaliser la peine et emprisonner les plus pauvres

« Enquête sociale rapide » : personnaliser la peine et emprisonner les plus pauvres

Ces enquêtes ont pour objectif affiché de permettre aux juges de personnaliser la peine et, si possible, de réduire le nombre et la durée des placements en détention en fournissant des informations fiables au tribunal. Dans les faits, ça ne marche si bien. Ces enquêtes sont même à charge pour les prévenu⋅es les plus démuni⋅es, ceux qui n’ont ni logement, ni travail.

lire plus
Histoire des comparutions immédiates (1). Origines

Histoire des comparutions immédiates (1). Origines

La comparution immédiate est une procédure rapide qui permet au procureur de faire juger une personne tout de suite après sa garde à vue. Le périmètre d’application de cette procédure a connu un élargissement important depuis sa création. Pourtant, depuis sa création au XIXe siècle, les critiques pleuvent sur cette procédure réputée expéditive et brutale.

lire plus