« Et pourtant vous travaillez ! »

Né au Portugal il y a une trentaine d’années, João T. est jugé pour des faits de violences conjugales commis en mars et pour des appels téléphoniques malveillants survenus depuis. Il arrive de la prison de Seysses, où il est en détention provisoire depuis un mois pour avoir transgressé le contrôle judiciaire qui lui interdisait de rentrer en contact avec son ancienne compagne.

L’honneur des pompiers

L’honneur des pompiers

Éric A., visage tatoué, sourcils froncés, est né à Sète en 1975. Il est accusé de violences sans ITT sur personnes chargées d’une mission de service public – en l’occurrence des pompiers – et de détérioration de biens publics.

lire plus
Chronique radio de septembre 2021

Chronique radio de septembre 2021

Après la lecture de « Comment pouvez-vous évacuer complètement la possibilité qu’ils disent la vérité ? », on discutera de la question des interprètes en audience de comparution immédiate.

lire plus
Trois renvois

Trois renvois

Auteur présumé d’un délit, Karim E. a refusé de se soumettre au contrôle des forces de l’ordre. Il comparaît pour outrage et violence. La présidente lui pose la question rituelle : « Voulez-vous être jugés maintenant ou voulez-vous un délai pour préparer votre défense ? »

lire plus
Faute avouée à demi pardonnée ?

Faute avouée à demi pardonnée ?

Début d’audience. Déjà beaucoup de monde dans la salle, si bien que l’huissière commence à refuser l’entrée à des gens – qui protestent. Les deux assesseurs attendent, tandis que le président farfouille dans ses papiers.
Pendant ce temps, l’interprète va saluer les trois prévenus. Ils comparaissent pour une série de vols commis deux jours plus tôt dans une petite ville proche de Toulouse.

lire plus
Vingt ans plus tard

Vingt ans plus tard

La femme d’une cinquantaine d’années dans le box est née en Bosnie-Herzégovine. Selma L. arrive directement du centre de rétention administratif de Cornebarrieu. On l’accuse d’avoir essayé de se soustraire à une obligation de quitter le territoire français.

lire plus
L’expertise manquante

L’expertise manquante

Le président entre, suivi de deux assesseuses. Comme toujours, il commence par interroger les prévenus sur leur état civil, mais peine à comprendre ce que lui dit Thomas B., qui finit par baisser son masque pour essayer de se faire mieux entendre. Mal lui en a pris, il se fait reprendre sèchement : « Remettez votre masque sur le nez. »

lire plus